Jour 20

5 avril 2020
Confinement J-20

Bon, vous vous êtes peut-être rendu compte que j’avais séché hier. C’est que c’était un jour sans. J’avais pas envie. Toute la journée, j’avais pas envie. Du coup j’ai pas forcé.

J’ai appris un truc qui me change la vie depuis quelques mois, c’est d’arrêter de lutter contre mes jours sans. C’est super efficace, ça fait vachement du bien, je conseille à tout le monde. Je me vautre dans ma flemme, sans culpabiliser et sans me dire “c’est pas bien, t’as plein de trucs à faire, et si le monde s’écroulait parce que t’as pas fait ta compta ? “, et du coup, au lieu de ressasser sans fin, généralement le lendemain c’est plié, je repars sur de bonnes bases. Bon, tu me diras, ma compta sera sûrement pas faite le lendemain non plus, mais je serais plus sereine.

Aujourd’hui donc, ça allait mieux, et ça tombe bien parce qu’on a fait tout un tas de trucs intéressants (c’est à dire 2 trucs, mais comme on est en confinement, ça fait une journée bien remplie).

On a fait de l’art sur les murs du couloir, on en a foutu partout (enfin surtout les filles).

Confinement J-20

Et puis la petite balade dominicale à la sortie de la messe. Ça fait vraiment du bien de se dégourdir les pattes, je crois que c’est le plus compliqué pour moi ce manque d’activité physique. Parce que bon, les 20 minutes de yoga devant l’ordi, c’est quand même pas ça qui défoule, et j’ai HORREUR de courir. Je sais pas pourquoi. Tout le monde court ici, c’est une maladie. Après quoi, on en sait rien, mais tout le monde court.

Du coup, moi aussi j’aimerais bien courir, ça me rend curieuse cette passion de la fuite en avant effrénée vers un but non défini. Mais non, y a pas moyen, rien que d’y penser j’ai envie de me rouler en boule et de regarder netflix en mangeant du chocolat.

C’était joli.

A demain 🙂

Confinement J-20
Mon dieu que ce dessin est mal proportionné. Mais j’ai pas eu le courage de recommencer, alors démmerdez vous avec celui là.

Article précédent Jour 18
Article suivant Jour 21