Jour 34

20 avril 2020
confinement J34

On y a cru pourtant à leur prime de 1500 euros, naïfs que nous sommes. Je me disais même : “aïe aïe aïe, ça va m’arracher la gueule, mais je vais devoir dire merci Macron”, et bien soyez rassurés, vous ne me l’entendrez pas dire. De rien.

On s’y attendait pas à celle là. Bon, en fait si, je me disais bien au départ qu’il y aurait un petit astérisque qui mettrait le grain de sel dans le bazar. Mais j’avais presque finit par me dire allez, ayons foi, ça va marcher. Et ben non. Pas le bon statut. Si si, je suis indépendante, mais pas dans la case qui y a droit, me demandez pas pourquoi, c’est comme ça. Peut-être parce que j’ai fait plus d’1 million de chiffre l’an dernier AHAHAH !

Voilà, c’était la bonne nouvelle du jour, ça et le chat qui s’est fait mordre par un rat (lolilol). C’est une semaine financièrement très positive comme vous pouvez le constater (oui parce que le chat il a bien fallu l’emmener chez le veto peuchère, prix de l’intervention tout de même inférieur à celui de l’amende, cherchez l’erreur…). J’essaye donc de comprendre le message de l’univers, si quelqu’un a des pistes, je suis preneuse. Si quelqu’un d’autre à du boulot, je suis preneuse aussi 🙂

Mais on ne se laisse pas abattre, je travaille mon détachement matériel, si ça continue comme ça à la fin du conf j’atteins l’illumination, j’y crois à mort !

Mais regardez comme on a eu droit à une jolie lumière ce matin, si ça vaut pas tout l’or du monde ça ! Vous me direz oui mais la lumière ça se mange pas, et vous aurez raison (encore que j’ai déjà entendu des thèses comme quoi on pourrait se nourrir exclusivement de lumière, mais si ça a pas le gout de raclette j’adhère pas). Et comme par ici, on a le bonheur facile, ben moi ça me suffit pour me dire ok j’ai plus un rond, mais qu’est ce que je suis bien ! Et comme le dirait une grande philosophe amie de moi : “Quand tu penses qu’en ce moment y en a qui changent à Chatelet” (sorry les parisiens)